Le magazine de l'agriculture et des nouvelles technologies
insémination artificielle à la ferme

Quelle est l’utilité de l’insémination artificielle

L’insémination artificielle (IA) est un traitement populaire, simple et peu coûteux de l’infertilité chez les animaux, dans lequel le sperme du mâle est recueilli et introduit artificiellement dans l’appareil reproducteur de la femme pour la conception. C’est en 1780 que les premières recherches scientifiques sur l’IA d’animaux domestiques ont été menées sur des chiens. Lazanno Spalbanzani, un scientifique italien, a mené des expériences qui ont prouvé le pouvoir de la fécondation dévolu aux spermatozoïdes et non à la partie liquide du sperme. Ces études ont été le fer de lance de l’utilisation commerciale de cette technique pour la reproduction dans le monde entier.
Aujourd’hui, l’IA est devenue l’une des meilleures techniques conçues pour l’amélioration génétique des animaux de ferme. C’est une méthode remarquable pour élever des bovins de qualité, de la manière la plus naturelle possible. L’IA est pratiquée dans un grand nombre de buffles et de vaches et est extrêmement utile dans des pays comme l’Inde, où la qualité est rare. L’insémination artificielle chez les bovins a permis de surmonter cet obstacle majeur sur la voie de l’amélioration du bétail.

Technique d’insémination artificielle

Le processus d’insémination artificielle chez les bovins implique le dépôt de sperme, dans le vagin de la vache, au moment le plus approprié pour obtenir des taux de conception acceptables. De la même manière, la conception est obtenue après un accouplement naturel. Cependant, cette technique a été modifiée en raison de ses faibles taux de conception et de la forte exigence en spermatozoïdes.
En conséquence, une autre technique appelée «technique rectovaginale» est très populaire aujourd’hui. Cette technique implique l’insertion d’un cathéter stérile à usage unique contenant du sperme décongelé dans le vagin de la vache. Le cathéter est ensuite guidé dans les plis en spirale du col de l’utérus dans l’utérus, à l’aide d’une main gantée dans le rectum. Une partie du sperme est déposée à l’intérieur de l’utérus, le reste restant dans le col utérin lors du retrait du cathéter.
Certaines personnes recommandent le dépôt de sperme dans le canal cervical, sans autre dépôt dans l’utérus, de vaches précédemment inséminées. C’est parce qu’il y a des chances de grossesse. Cette technique recto-vaginale est complexe et requiert de la patience et de la pratique pour réussir l’insémination. Le moment choisi pour l’insémination joue également un rôle crucial, car il existe un moment où l’on peut espérer une conception maximale.

Avantages de l’insémination artificielle

Taureaux de qualité
Au cours de la reproduction naturelle, les maladies déposent plus de quantités de sperme théoriquement nécessaires dans l’appareil reproducteur féminin pour la conception. La méthode d’IA implique la dilution du sperme collecté pour créer des centaines de doses à partir d’un éjaculat. Ainsi, l’IA rend le sperme de taureau supérieur disponible pour des centaines de vaches femelles. L’insémination artificielle chez les vaches laitières conduit à des géniteurs pour la production de graisse de beurre et de lait. Avant l’IA, seules quelques vaches pouvaient avoir l’avantage de bons taureaux.

Diminution des coûts et augmentation de la sécurité

Les taureaux sont plus gros et plus forts que les vaches et sont généralement difficiles à manipuler autour de la ferme. Leur nature agressive peut en faire des menaces potentielles pour la ferme. Cependant, l’IA élimine le besoin d’avoir un taureau à la ferme, ce qui nous permet de nous transporter facilement vers différentes zones géographiques. Ils peuvent être conservés pendant une longue période, ce qui signifie que le sperme d’un homme peut être utilisé même après la fin de la vie reproductive du taureau. Puisque le maintien des coûts pervers enlève un peu, l’IA réduit les coûts globaux à la ferme.

Réduction de la transmission de la maladie

Le transfert de maladies vénériennes est peu probable lors d’un accouplement naturel. Certains agents pathogènes peuvent être transférés via le sperme à la femme, pendant l’insémination artificielle également. Cependant, le dépistage effectué après la collecte du sperme interdit ce transfert.
Amélioration de la sélection génétique
Étant donné que le sperme d’un mâle est plus que suffisant pour produire des centaines de progénitures, les meilleurs maux peuvent être sélectionnés pour la reproduction. Cela aide à maintenir la vigueur de la race bovine. L’insémination artificielle chez les bovins de boucherie contribue à maintenir le pool génétique, en obtenant la bonne souche de bovins à viande, nécessaire à la production de viande. Des taureaux de grand mérite génétique sont disponibles avec l’IA.
Malgré tous les avantages, AI a son lot d’inconvénients. Cela demande de la dextérité, de la patience, des connaissances, de l’expérience et des équipements spécialisés. Méthodes inappropriées pour effectuer l’IA chez des espèces animales, telles qu’une stérilisation incorrecte du matériel, des conditions insalubres, etc. peut annuler les exigences prises pour obtenir la conception. Les conditions climatiques rigoureuses prévalant dans la plupart des régions de l’Inde rendent le transport et la préservation du sperme difficiles. De plus, le besoin de matériel génétique supérieur a réduit le marché des taureaux.

2 Replies to “Quelle est l’utilité de l’insémination artificielle”

  1. Hiya très beau blog !! .. Incroyable
    .. Je vais ajouter un signet à votre site Web et prendre les flux en plus?
    Je suis heureux de rechercher beaucoup d’informations utiles ici dans le post, nous voulons développer des stratégies supplémentaires à cet égard, merci pour le partage.
    . . . . .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *